Efficience énergétique

Des actions simples et efficaces !

Selon de récentes études de l’INSEE, les bâtiments représentent à eux seuls près de 43% de la consommation d’énergie en France. Cependant, le faible taux de renouvellement du parc immobilier français laisse supposer que de conséquentes économies peuvent y être réalisées. Le Grenelle de l’environnement ayant pour objectif de réduire de 38% la consommation énergétique dans les bâtiments et les logements d’ici à 2020, trois types d’action ont été identifiés pour permettre aux acheteurs publics et privés de saisir toutes les opportunités à leur portée.

 

1. Mesures, analyses et affichages : des données fiables pour agir et sensibiliser les utilisateurs.

  • Mise en œuvre du comptage des consommations (chauffage, climatisation, éclairage…)
  • Raccordement des compteurs à une architecture de communication permettant d’automatiser le stockage des données
  • Mesure de paramètres complémentaires pour corréler les informations de comptage : température intérieure, extérieure, degrés jour unifiés (DJU)…
  • Génération de tableaux de bord et de différents rapports
  • Visualisation sur écran de la consommation et diffusion de messages aux occupants du bâtiment.

 

2. Gestion et régulation : des actions efficaces pour optimiser l’utilisation des équipements par l’automatisation de certaines fonctions.

  • Gestion automatique de l’éclairage (présence, luminosité, scénarii d’occupation…)
  • Gestion automatique de la ventilation, de la climatisation et du chauffage (surveillance, optimisation, régulation et commande)
  • Gestion de la production et de la distribution de l’eau chaude sanitaire
  • Détection des fuites, gestion et variation de vitesse des compresseurs et des surpresseurs.
  • Mise en place d’un système de gestion technique et énergétique du bâtiment (GTB)
  • Mise en place d’un système de télégestion sur la base de scénarii d’optimisation énergétique
  • Mise en place de systèmes de délestage des consommations selon les périodes tarifaires et les puissances souscrites
  • Optimisation des apports naturels thermiques et lumineux par la gestion automatique des protections solaires (en synergie avec celle de l’éclairage, du chauffage et de la climatisation)
  • Compensation d’énergie réactive par l’installation de batteries de condensateurs et le filtrage des harmoniques

 

3. Evolution et développement durable : optimiser l’enveloppe du bâtiment et en réduire l’empreinte écologique à l’appui de systèmes innovants.

  • Mise en place de panneaux photovoltaïques
  • Mise en place de petites éoliennes de toiture
  • Mise en place de pompes à chaleur
  • Mise en place d’une cogénération
  • Motorisation des protections solaires
  • Changement de la nature des sources d’éclairage


Autonomie, économie et confort

Outre la traditionnelle GTB permettant d’optimiser la maintenance et l’usage de la totalité des équipements d’un bâtiment, le « contrôle actif » permet désormais de réaliser des économies d’énergies supplémentaires.

Composé de plusieurs unités de contrôle réparties dans chaque local d’un bâtiment, le contrôle actif est un dispositif décentralisé multi-applicatif commandant et communiquant automatiquement avec la majorité des équipements et leurs utilisateurs. Ses capteurs mesurent en temps réel les caractéristiques évolutives (environnement, présence, luminosité…) d’une zone prédéfinie et les transmettent à un logiciel qui adapte ensuite l’éclairage de la pièce en fonction de leur valeur et de leur conjugaison.

 

Une nouvelle philosophie

Suite aux expérimentations menées dans le cadre du projet européen Homes (Habitat et bâtiment optimisés pour la maîtrise de l’entreprise et des services), il apparaît que le dispositif « contrôle actif » permet entre 22 et 56% d’économies d’énergie. Par conséquent, il est désormais considéré comme un levier d’efficience énergétique aussi essentiel que la qualité de l’enveloppe du bâti et la performance des équipements. A ce titre, le contrôle actif doit être impérativement intégré à l’offre globale afin d’occuper une place à part entière dans la construction du bâtiment et de piloter efficacement les équipements.

  • Références Réseaux

    Siège 27, ERDF, ...

  • Références Établissements publics

    Ville d'Evreux

  • Références BTI

    Conseil général, Département de l'Eure, Ville d'Evreux, Ville de Saint Sébastien de Morsent ...

 

EcoXpert
Entreprise labellisée SERCE efficacité énergétique QUALIFELEC - Entreprise qualifiée pour l'installation électrique
QUALIBAT
Les Pros de l'accessibilité 2012 Les Pros de la performance énergétique